»

Campagne 2011 : Simplement Noël

 

Journée sans achat 2011 | Opération simplement Noël

© Claire Obscure

À l’occasion de la Journée sans achat 2011, vendredi le 25 novembre, le Réseau québécois pour la simplicité volontaire lance l’Opération Simplement Noël!

Rappelons que la Journée sans achat veut souligner le Black Friday, journée qui aux Etats-Unis marque le début de la ruée vers les achats de fin d’année.

La course folle recommence! Jusqu’au 24 décembre, on envahit les centres d’achat, on magasine sur place ou en ligne, pour tenter d’acheter tout ce qui est inscrit sur sa liste. Cadeau pour l’un, pour l’autre, pour la pige de la famille, pour l’échange au bureau, parce qu’il le faut… La liste devient parfois si longue qu’on en oublie l’intention première.

Quel sens voulons-nous donner à la fête de Noël? Peut-elle être autre chose qu’une célébration à outrance de la consommation? Qu’un prétexte de plus pour faire rouler l’économie? Pouvons-nous écouter d’autres voix que celles des marchands?

Prenez un instant pour vous arrêter et penser à des façons de retrouver l’esprit véritable du temps des Fêtes,
celui que vous avez vraiment le goût de célébrer.

[box] Faites-nous part de vos suggestions ou de vos expériences pour célébrer Noël autrement en laissant un commentaire ci-dessous.[/box]

Chaque participant recevra un exemplaire du plus récent bulletin Simpli-Cité et le 23 décembre prochain, on procédera au tirage au sort, parmi tous ceux et celles qui auront envoyé leurs suggestions, de plusieurs prix, dont 2 éco-barils, gracieuseté du Groupe de simplicité volontaire de Québec.

Alors remplacez la course aux achats par un peu de créativité et partagez vos découvertes avec nous pour que le 25 décembre, ce soit simplement Noël.

61 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. pierrette

    fabriquer des choses maison genre manger et cadeau fais main

    1. louise

      bonjour manger n est pas la solurion cela fait partie de la surconsommation des temps modernes

  2. Sylvie Légaré

    Depuis plusieurs années, j’invite mes enfants à une pièce de théâtre significative en famille. Nous passons de bons moments émouvants et vibrants ensemble. Je choisi une pièce pleine de sens qui peut rejoindre tout le monde, capable de toucher notre coeur d’enfant.

  3. Pascal Grenier

    Cette année pour fêter Noël, nous commencerons dans l’après-midi par aller tous patiner sur le Lac Beauport, puis, de retour à la maison de Mélanie ma fille, je vais donner mon cadeau à toute la famille soit un spectacle avec un conteur musicien. Cela devrait ravir mes 5 petits enfants et toute la famille. Ensuite nous prendrons un souper fruit du travail de tous (repas communautaire soit chacun apporte un plat).

  4. Marie-France Despatie

    J’ai écrit des cartes de Noel à chaque convive. Outre mes bons voeux, j’ai écrit que j’ai donné en leur nom un don à un organisme local d’entraide aux plus démunis.

  5. elisabethrosecote

    Je profite de l’occasion des vacances des fêtes pour écrire aux personnes qui ont été significatives cette année dans ma vie.
    Nous faisons entre amies un échange de cadeaux mais avec des objets qui nous appartiennent déjà.
    Joyeuses fêtes!

  6. Dominique

    Pour Noel, tous les enfants qui le veulent vont chercher un arbre de Noel avec leur pere,sur notre terre. Apres Noel,on le brule dans le poele a bois…

  7. Brigitte

    Ça fait un moment que je cherche à sortir de la course de Noël.Le premier pas a été de me retirer de l’activité échange de cadeau dans mon party familial.Le deuxième a été de dire à ma fille et mes amis/famille/amoureux que je ne voulais plus de cadeau pour Noël ,ma fête ni aucune occasions(St-Valentin etc…)et que je n’en ferait plus …Je fait des cadeaux quand j’en ressens le désir ,souvent parceque je tombe par hasard sur un objet , un livre, un spectacle dont j’ai la certitude qu’il PLAIRA à une personne dans ma vie.Au lieu de faire trois petits cadeaux insignifiants dans l’année,(on a tous un budget)ça me permet d’en faire UN plus intéressant… qui vient du fond du coeur !

    1. nicole

      Bonjour Brigitte,
      Vous rejoignez parfaitement ma ligne de pensée… Cela fait déjà quelques années que j’essaie tant bien que mal, d’infuser cette façon de faire , mais j’avoue que cela n’est pas facile. Etant remariée depuis seulement quelques années, ma nouvelle famille a un peu de misère à laissé tomber les traditions. Ca viendra avec le temps…

      1. louise

        ca fait longtemps que je n aime pas ce qu est devenue la f^te de Noël. C est un gros père Noel consommateur et qui pourrait perdre du poids. la tradition bonne ou mauvaise a la vie dure

  8. Jacques Duchesne

    Rien de mieux qu’un bon souper familial, papa, maman, les enfants et leurs conjoints, voila la vrai joie de Noel.

  9. maria.eva34

    Comme il a été dit un peu plus haut, un échange de cadeau artisanal. Chacun fabrique quelque chose selon son talent et au moment de l’échange les autres doivent deviner de qui vient le cadeau.

  10. Marie-Ève

    Voici des idées pour célébrer Noël autrement :

    -Échange de cadeaux recyclés ou faits à la main.
    -Souper où tout le monde participe. (Ex. un souper avec plusieurs services où chaque couple s’occupe d’un service)
    -Jouer de la musique en famille.
    -Aller glisser ou patiner.
    -…

  11. Marie-Ève

    Voici des idées de cadeaux écologiques à offrir ou à demander pour Noël :

    -Offrir ses services (ménage, repas, décoration, gardiennage d’enfants ou d’animaux, peinture, …)
    -Tartes, chocolat ou bonbons faits maison.
    -Cartes faites à la main.
    -Cinéma, disque, spectacle, livre, cours de musique, inscriptions à une activité sportive, abonnement au gym.

    1. JudithBel

      J’aime beaucoup l’idée des choses confectionnées à la main, mais j’éprouve souvent un grand manque d’inspiration! Merci pour les quelques suggestions ici!
      Pour ma part, l’année dernière j’ai fait une quantité incroyable de confiture Pomme-canneberge hermétiquement gardée dans des gros pots Masson. J’en ai offert à tout le monde, sauf ma grand-mère diabétique à qui j’ai fait de la compote (la même recette sans sucre). Les canneberges sont dans la thématique de temps des fêtes (du moins dans ma famille…) et la confiture a permis à mes proches de penser à moi chaque matin pendant un moment! ;)

      1. louise

        essaie la confiture fraise champagne disponible au magasin du casino.

  12. Geneviève Morin

    Comme Brigitte l’a déjà mentionné, je me suis retirée de tous les «échanges de 20$» à la pige organisés par la famille et les amis.
    Bien sûr, chaque année, j’écris une carte de Noël (le plus souvent fait main) aux membres de ma famille et à mes amis les plus proches…
    Mais ce qui me cause le plus de joie, c’est de préparer des biscuits ou des noix grillées pour eux et de leur offrir quelque temps avant Noël. (Le plus populaires sont les arachides au gingembre et les pacanes à la cardamome.)
    Aussi, pour moi, Noël c’est rester en pyjama toute la journée en écoutant de la musique (pas de Noël) et en jouant à des jeux de société…
    Joyeux Noël à tous!

  13. Marilyne

    Offrir un cadeau fait à la main ne nous oblige pas nécéssairement à être habile de ses mains, une bonne idée de cadeau unique que l’on prend le temps de faire pour la personne: allez sur le site d’un magasin qui offre des services d’impression…offrez un calendrier de photos de famille, une tasse avec une photo des enfants dessus et un beau message :)
    Pour fêter Noël simplement j’ai également commencé à fabriquer mes décorations: bas de Noël cousus à la machine, boucles pour le sapin en ruban, cocottes trouvées dans les bois auxquelles on ajoute des brillants…encore mieux si le tout est fait avec des matériaux récupérés (tissus, ruban,etc…)!

  14. jessica

    Noël 2011 sera rempli chez nous de créativité et d’équité! Le mot d’ordre est d’acheter moins et ce que l’on achète doit être soit fabriqué au Québec ou être équitable si il est fabriqué ailleurs. J’ai de jeunes enfants alors le fameux calendrier de décompte de Noël est très populaire, je l’ai alors fabriqué moi même et les petits chocolats serons fait maison avec du chocolat équitable que j’ai acheté. Nous en ferons plus et nous l’offrirons en cadeau pour les gens autour de nous (grands-parents, éducatrice etc.). Mes enfants on aussi fait des dessins sur des sacs réutilisables en tissus qu’ils offriront en cadeau aux grands-parents. Les décorations de noël dans notre sapin est une vrai exposition d’œuvre d’art de nos petits cocos qui s’amusent d’année en année à garnir notre beau sapin avec des objets recyclés qu’ils ont décorés (pot de yogourt, canne de conserve,rouleau de papier de toilette)! Voici nos petits gestes pour rendre la fête de noël comme elle devrait être : une fête d’amour et de partage!
    Joyeux Noël à tous!!!

  15. Laïla

    Je suis vraiment contente de voir que je ne suis pas la seule à fabriquer mes cadeaux de Noël. J’offre des biscuits à toute ma famille, mes ami(e)s et collègues de travail. Aux personnes plus proches, je fais en plus leur dessert préféré. Quand j’achète des cadeaux (rarement), je m’assure que ce sera un cadeau utile, si possible fabriqué localement ou du moins dans la province ou le pays.

  16. Pier-David

    Quelles beautées vos idées ! Pour moi, les plus beaux cadeaux que je puisse offrir sont les graines de mon coeur. Mon cadeau favori est de recevoir un sourire sincère, de voir une larme d’amour perler sur les joues des gens que j’aime. Lorsque je leur remets une lettre écrite à la main sur une écorce de bouleau, c’est magique. On a bien beau se dire qu’on s’aime à longueur d’année, prendre le temps d’écrire l’Amour rend tout son sens à la fête de Noël !

  17. diane

    Noel se passe dans la plus grande simplicité.
    On va à la messe de Noel, on a une pensée ou
    action pour les gens dans le besoin: personnes
    âgées, malades, familles endeuillées etc….
    On tente de donner un sens profond à cette
    période devenue difficile.

    On s’éloigne des magasins le plus possible
    et on se sent comme des extra-terrestres lorsqu’on
    doit s’y rendre.

    On tente de se rapprocher de la nature et y retrouver
    la paix et la tranquilité d’esprit.

    On peut passer Noel en pyjamas ou en vêtements
    d’extérieur si on décide de jouer dehors. On se rassemble autour
    de la table avec les personnes qui nous sont chères
    puis on trouve des activités à faire qui plaisent aux
    petits comme au grand.

    Côté cadeaux, on délaisse cette tradition et on fait
    des cadeaux durant l’année lorsque qu’il y a besoin.

    Un énorme fardeau d’enlever de sur les épaules enfin,
    fini les stress inutiles. Noel est une fête de paix
    et d’amour qui n’ont pas de prix $$$$.

    1. louise

      vous avez raison le plus cadeau que l on peut offrir c est du temps , du plaisir d être ensemble.

  18. Josée

    J’ai tout lu… Je partage cette vision également. Étant un peu artiste dans l’âme, j’ai souvent fait des bricolages intéressants avec mes deux filles pour offrir des cadeaux à leur mesure financière, mais avec un effort et beaucoup d’amour. L’an dernier, j’ai cumulé des boîtes de conserve (format sirop) que nous avons enroulées de papier peint et décorées – selon des thématiques – au goût de chacun. Résultat: un pot à crayon magnifique ou une boîte pour les boulons de grand-papa!

    Mes petites sucreries sont souvent appréciées: fudge, biscuits et sucre à la crème font parties de mon registre. Mes filles participent… et lèchent le bol. Tout le monde est heureux et chacun offre un peu de lui même. Et, c’est également vrai toute l’année!

    Bref, je suis ravie de voir que le mouvement se propage…. pour revenir au vrai sens des choses. C’est aussi une valeur que je veux inculquer à mes enfants!

    Joyeuses fêtes à tous!

  19. Annie_La

    Moi j’ai tricoté tous mes cadeaux : tuques, foulards, mitaines, cache-cou, etc. C’est donc une pierre deux coups : j’aime tricoter et mes proches sont toujours heureux de penser au temps et à l’amour que j’ai mis dans leur cadeau!

  20. Lisbeth

    J’ai l’intention de fabriquer des cadeaux pour les enfants. Dans ma famille, on pige des noms pour éviter l’excès des achats et on mise plutôt sur les enfants. Je vais également redonner à ma communauté en faisant des dons à des oeuvres de charité.

  21. Marie Veilleux

    Notre échange de cadeaux depuis quelques années est un échange de bouffes ! Chacun met la main à la pâte et prépare une recette de son choix. Bonbons, bouchées, conserves, pots massons, biscuits, le « fait-maison » est plus réconfortant qu’un truc fait en usine!
    Aussi, nous avons appris a apprécier depuis quelques années la présence de chacun des membres de la famille plutôt que des gros cadeaux dispendieux. On s’offre des petites choses, bien sûr, mais on n’a plus besoin de cartes de crédits pour passer le temps des fêtes !

  22. PepsiRdL

    Bonjour, je crois revenir à ce que je faisais dans mon enfance. C’est-à-dire de prendre le temps de dessiner une carte de Noël pour chaque personnes que j’aime. Tout simplement, en leurs disant combien ils sont importants pour moi et combien je les aime.

  23. Mylène Jarry

    Personnellement, je n’organise pas encore des Fêtes de Noël (j’ai 18 ans), mais nous tentons, ma mère et moi, de cuisiner toute la nourriture pour le Réveillon et la Veille du Jour de l’An. Pour mes cadeaux, je combine les cadeaux de Noël et de fêtes et je confectionne un accessoire ou une pièce de vêtements aux gens de ma famille proche et des confiseries aux gens plus éloignés (cousins, grands-parents, ect).

  24. joceline000

    Noël, c’est d’être heureux de se rassembler tous ensemble: chanter,danser, jouer à des jeux de société, jouer dehors, rire en se racontant les moments cocasses de l’année. C’est partager de bons repas agrémentés de petits plats et desserts apportés par chacun. Noël, c’est passer des moments agréables avec ceux qu’on aime.

  25. Laurent Gagné-Boisvert

    Bonjour à tous!
    Selon moi, il est clair que les messages composés pour nos êtres chers sont parmi les plus beaux cadeaux! À mes yeux, rien n’est plus agréable que de retrouver une ancienne carte de Noël dessinée et composée par un de mes parents ou encore par ma soeur dans le fond d’un de mes tiroirs! Je les conserve toutes!

    De plus, comme beaucoup d’entre vous l’ont mentionné, offrir de bons moments à passer avec la personne à qui l’on veut faire plaisir est des plus intéressants! Les spectacles de musique, d’humour ou de cirque ne manquent pas au Québec alors pourquoi ne pas encourager nos artistes en offrant une paire de billets en cadeau.

    Je veux également féliciter le RQSV pour ses efforts actuels à diffuser son message plein d’espoir et de sens! Il est agréable d’entendre parler de vous dans tous les types de médias!

  26. Marie-Andrée Bourdeau

    Ma nouvelle tradition des Fêtes : Magasiner chez soi !

    À huit jours de Noël il y a quelques années, je souffrais d’une bronchite. Cependant, les achats des Fêtes n’étant pas terminés et je n’étais pas en forme pour magasiner. J’ai donc fouillé mes placards et tiroirs, tout en évitant les foules et la fatigue, et en économisant. Voilà une façon beaucoup plus écolo de magasiner, tout en faisant le ménage !

    Cette trouvaille a transformé ma perception des cadeaux et des Fêtes ! Le vrai sens de Noël étant le PARTAGE ! Essayez ! En plus de faire de merveilleuses découvertes, vous réjouirez d’offrir des présents personnalisés de qualité, en magasinant chez vous !

  27. Marrrie

    Noël, c’est d’abord et avant tout l’occasion de se retrouver en famille et entre amis. J’offre des cadeaux à ma famille immédiate et à quelques très bons amis. Autant que possible ce sont des cadeaux fabriqués par des artisans d’ici, ou des cadeaux immatériels (billets, repas au restaurant, garder les enfants). À ma fille, j’offre des jouets usagés en bon état. À certains moments où j’avais plus de temps, j’ai fabriqué plusieurs cadeaux, surtout des bijoux et des vêtements.
    Quand on me demande ce que je souhaiterais, je répond que je n’ai pas besoin de cadeau mais que si on tient quand même à m’en faire un, je ne veux pas d’objet! Je préfère quelque chose qui se mange, se boit ou se vit (spectacle, invitation à souper…)

  28. Mireille Claveau

    Avec mon conjoint nous avons décidé de célébrer Noel à notre façon cette année. C’est-à-dire en retrouvant les valeurs d’antan. Nous recevrons à la maison famille et amis et ensemble, nous jouerons, mangerons et célébrerons sans abus de consommation. Pour ce qui est des cadeaux, nous ne ferons pas d’échange mais une surprise sera donnée au convive qui aura le mieux participé aux jeux de la soirée. Pour notre fils, nous avons demandé qu’un seul cadeau par famille lui soit donné. Je crois que nous passerons un Joyeux Noel!

  29. Jo

    Mes enfants me font une liste de Noël d’activités à faire. Comme d’aller glisser, patiner, faire de la popote. Cette année, nous allons offrir des sucreries que nous aurons fait à ceux qui nous ont marqué durant l’année. Les cartes fait mains sont aussi sur la liste mais pour nous c’est un plaisir de les faire. :)

    C’est évident qu’au retour à l’école mes enfants ont moins de cadeaux à montrer aux autres mais j’espère qu’ils apprécient le temps que l’on passe ensemble à se bâtir des souvenirs.

  30. Francine

    Dans ma famille, nous aimons beaucoup passer du bon temps ensemble et recevoir les amis. Nous écoutons de la musique de Noël et partageons de bons petits plats traditionnels. Côté cadeaux, nous en faisons très peu et nous donnons ce que la personne a vraiment besoin.

  31. Sylvie

    Quand j’étais petite fille, une de mes grandes joies de Noël était d’aller à la messe de minuit pour écouter les chants de la chorale, puis les chanter dans l’auto en revenant à la maison.
    Je n’aime pas écouter des disques de Noël ou de la musique des Fêtes dans les centres d’achats, mais depuis l’an dernier je suis membre d’une chorale et chaque mois de décembre, nous allons chanter des chants de Noël dans une résidence pour personnes âgées. Je redonne à mon tour le plaisir que j’ai reçu dans ma jeunesse.
    Pour ce qui est du party de Noël en famille, nous ne faisons plus d’échanges de cadeaux mais nous avons gardé le rituel d’apporter chacun un plat. Nous avons nos classiques, nos spécialités, et c’est un plaisir de tous se retrouver autour de la table. Ces moments sont précieux, ils me font réaliser la chance que j’ai.

  32. Annie76

    Nous, on a décidé de faire un échange de cadeau. La valeur est fixée à l’avance. Chaque personne énumère quelques suggestions de cadeaux possibles sur le bulletin qui sera pigé par une autre personne. Ainsi, les gens reçoivent vraiment quelque chose de nécessaire, personne ne s’endette et tout le monde est heureux. Et en prime, on a du plaisir.

  33. Audrey Lévesque

    Pour nous, et depuis plusieurs années, Noël est une fête de simplicité, qui rend hommage à ceux qui ont moins que nous. Nous donnons aux gens dans le besoin, et nous décorons avec des bricolages inventifs (nous sommes devenus des top-bricoleurs!)
    Seuls les enfants recoivent des cadeaux, et la magie de Noël est préservée, car c’est dans les yeux des enfants que la joie pure et sincère peut se lire.

  34. Diane Gariépy

    À mon tour d’entrer dans la danse des suggestions alternatives:

    - à la place du dépouillement de l’arbre de Noël: chacun de la famille doit préparer une activité-surprise (d’une demi-heure ?) pour tout le monde: pièce de théâtre, chanson, dessin collectif, jeu de table, danse, compétition amicale…

    - repas de Noël: chaque convive doit préparer de façon surprenante, imaginative, originale, au choix, l’entrée, le plat principal, la salade, le dessert, l’apéro, une pièce montée, une thématique particulière, des couleurs saisissantes, un légume ou un fruit rare, etc, etc.

  35. Gisèle Gagné

    L’année dernière, nous avons remplacé l’éternelle course aux cadeaux de dernière minute par un échange de livres et de recettes.

    Chacun des membres de la famille a choisi un livre de sa bibliothèque qu’il avait particulièrement apprécié et l’a placé sous le sapin. Au hasard d’une pige de nom, nous sommes tous reparti avec un « nouveau » livre à découvrir… et ce, sans dépenser un sous!

    De plus, chacun a écris un menu constitué de ses mets préférés le tout accompagné des recettes pour l’exécuter. Ayant imprimé quelques copies de nos textes, nous avons partagé nos trouvailles et avons quitté la fête avec plein d’idées de repas délicieux.

    Une autre année, chacun de nous a gravé sur un CD quelques chansons ou pièces de musique qu’il voulait faire découvrir aux autres membres de la famille.

    Des idées toutes simples qui permettent de partager et de mieux se connaître en évitant la surenchère de consommation qui nous laisse bien souvent insatisfaits étant plus une obligation qu’un plaisir partagé.

  36. Namael

    Cette année, on a décidé de créer nos cadeaux pour la parenté et les amis! que ce soit des petits pots, de confiture, pâtés, truffes etc…même les enfants doivent concocter quelque chose ou faire un bricolage! Une journée cinéma maison avec des pizzas faits maison aussi sera au calendrier… ce sont les moments qu’ils faut créer comme souvenirs et non les cadeaux… dans 20 ans, ils se souviendront de ça et non de la panoplie de jouets reçus!!

  37. Josée Gaudet

    Un copain m’a envoyé des  »bons d’exemption de cadeaux » par courriel et je vais m’en servir cette année.
    C’est un certificat qui dit que je ne désire pas de cadeaux, que j’aimerais mieux … comme par exemple faire une belle promenade dehors, etc…

  38. Jean-François Boisvert

    Au bureau, il y avait chaque année un échange de cadeau. Une année où il n’y avait aucun « volontaire » pour l’organiser, j’ai sauté sur l’occasion et j’ai proposé de m’en charger. J’ai rédigé une lettre qui disait que cette année nous ferions un cadeau différent et qui invitait les gens à donner le montant habituellement fixé pour l’échange à un organisme de charité. Une bonne somme fut recueillie et remise à la Maison du père. Ce n’était plus un échange, mais un véritable don.
    Malheureusement, les organismes comptant sur la générosité des citoyens sont encore nombreux aujourd’hui et les besoins toujours aussi grands ; leur faire un don est selon moi une façon (parmi d’autres) de retrouver le sens de Noël.

  39. Armand Pouliot

    Autant vous dire tout de suite que je ne participe plus à cette fête du capitalisme et chrétienne pour ne pas dire cette fête de l’ère du poisson. Nous sommes à présent à l’aube de l’ère du verseau et je ne vois pas en quoi cette fête peut encore exister de nos jours. En résumé Noêl est une fête sans queue ni tête alimentée strictement par les intérêts des capitaux et de la religion chrétienne. Une fête ne doit pas rendre les gens malheureux, anxieux, déprimés, tiltés voir même suicidaire. On devrait plutôt fêter une fête beaucoup plus intelligente comme le solstice de l’hiver et oublier collectivement le Noêl des chrétiens et des capitaux.

    La réponse à tout cela est que nos indiens d’amériques ne connaissaient pas cette fête païenne avant l’arrivé des visages pâles car ils étaient connecté avec les vraies valeurs spirituelles de la vie. C’est à cela qu’il faut retourner en renonçant aux fêtes païennes des blancs.

    Ce que nous devons favoriser pour se donner un peu plus de classe comme société, c’est de boycotter individuellement cette fête païenne et de dire NON au capitalisme, à l’ignorance et de construire ensemble quelque chose qui soit plus intelligent qu’une fête virtuelle sans queue ni tête. On ne peut pas participer à cette fête des capitaux, des pollueurs et des destructeurs de la planète et être à la fois des indignés et des socio-écologiques.
    C’est contradictoire et c’est une insulte à l’intelligence. Faire suivre s.v.p.

  40. Dominique Boisvert

    En plus de la fête plus intime (en famille) autour de Noël et/ou du Jour de l’An, nous organisons, depuis l’an passé, une sorte de « portes ouvertes » (généralement dans la première moitié de décembre)où nous invitons parents, amiEs et voisinEs (plus d’une centaine de personnes) à venir faire un tour, entre 15 minutes et quelques heures, entre 13h00 et 23h00, pour rencontrer ceux et celles qui seront là au moment de leur visite, échanger, rigoler (et cette année, pour chanter après le souper). ChacunE apporte un petit quelque chose à partager, on met tout en commun et on improvise! L’an dernier, 75 personnes sont passées au cours de la journée, dont un grand nombre ont fait connaissance entre eux pour la première fois. Cela a pour but de favoriser la communauté, de retisser des liens entre les individus, et manifestement, cela a été apprécié… et redemandé!

    Alors nous, on fournit le lieu, la date et l’invitation: le prétexte pour rassembler des gens qui viennent sans aucune pression, attente ni obligation. Une fête gratuite, sans autre cadeau que la surprise des rencontres qu’on y fait…

  41. Josiane

    Cette année, j’ai décidé de fabriquer tous mes cadeaux de Noël moi-même, je donne aussi un repas familial simple qui est prévu depuis un bon moment j’ai donc pu répartir les achats sur plus longtemps plutôt que d’attendre à la dernière minute quand les moyens financiers se font plus difficiles.

  42. Andrée Morrissette

    Cette année pour Noel, j’ai fabriqué tout mes cadeaux moi même. Comme je tricote, toutes les personnes que j’aime seront au chaud. Mais il est vrai qu’avec cette surconsommation, il est difficile de tenir notre résolution au risque d’avoir l’air cheap…mais bon, j’ai fait tout mes cadeaux avec mon coeur et tout mon amour

  43. Anne-Reanud

    Je suis une nouvelle simplicitaire *officielle* mais je pratique sans le savoir depuis longtemps…

    Mes petits trucs:
    J’offre des gourmandises cuisiné maison non-périssable à mes proches.Mes emballages sont soit issu de papiers récupérés ou fait de foulards réutilisables.
    Cette année pour la première fois je me retire des échange de cadeaux.
    Comme ma famille aime gâter et que c’est dur de changer les mentalités je demande de m’offrir des cours (musique, séminaires avec des membres de ma famille) et des sorties culturelles.
    Et la dernière idée est drastique mais JE MENTIONNE lors qu’on m’offre quelque chose d’inutile que c’est INUTILE. Que j’en possède déjà un et que tant qu’il ne sera pas désuet je n’ai pas l’intention d’en changer.

    :)

  44. Karine

    Moi je fais le tour des bazars et marchés aux puces, et trouve des tas de surprises comme cadeaux!
    De nos jours les gens jètent leurs choux gras, alors pourquoi ne pas donner une 2e vie aux objets « usagés » qui sont en réalité encore souvent À l’état neuf quand ils sont abandonnés!
    Je n’Ai pas de mal À offrir quelque chose qui a déjÀ servi. (une belle antiquité, par exemple, qui donnera du cachet À n’importe quel décor!)
    En faisant un Noël-écolo, comme je me plait À l’Appeler, je fais ma part contre la surconsommation, qui À mon avis, est contraire aux valeurs de base de cette fête!
    Et croyez-moi, les journaux locaux font un très beau papier d’emballage, haha! ;)

  45. Malfeus

    Depuis plusieurs années j’essaie de recycler les cadeaux. J’achète des livres usagés ou je donne des miens. Je fais mes achats dans des organismes qui aident des causes (insertions sociales, armée du salut etc.). Je fait des gâteries en essayant de trouver le péchés mignons des personnes à qui je fais le cadeaux. J’aime donner, je ne peux m’en empêcher. Avec les amis ont fait des échanges de inutiles, on se fait un souper communautaire. J’échange mes points Air miles pour des billets de cinéma. Et mon copain et moi avons débuter une tradition de bas de Noël un peu particulier. Nous nous rendons dans un magasin à 1$ et partons chacun de notre côté avec 20$. Le plaisirs est de ne pas se rencontrer dans les allées et de trouver de petites choses amusantes.

  46. Therri

    Cette année l’échange de cadeau avec les enfants est de fabriquer des marionnettes à partir de vieilles chaussettes. Nous devrons alors les animer pendant notre repas de Noël familiale. C’est la marionnette qui s’exprimera à notre place. J’ai vraiment l’impression que nous allons rire!

  47. Armande

    Comme le soulignent plusieurs personnes dans leurs commentaires, j’ai décidé de ne pas faire de magasinage de cadeaux cette année mais plutôt de téléphoner à ceux que j’aime et que je ne pourrai pas visiter: une bonne jasette fait du bien,renoue les liens effrités et ouvre la porte à des contacts plus chaleureux.
    De plus, j’irai dîner avec deux amies que je sais être seules pendant la période des fêtes: une attention personnalisée leur fera plaisir.
    Je donne de mon temps…pour rendre leurs fêtes plus joyeuses, je l’espère!

  48. Sabrina

    Comme déjà mentionné, nous fabriquons des cadeaux fait à la main, organisons un souper où tous mettent la main à la pâte, ensuite nous sortons les jeux de société et les instruments de musique… ces activités qui nécessitent des interactions directes entre les individus nous rapprochent tellement des personnes que l’on aime d’une façon humaine, ça réchauffe le coeur je trouve!

  49. Claudine

    bonjour, je suis maman de 5 enfants,, le plus jeune a 15 ans, et depuis 5 ans il n’y a plus de course pour les achats de Noel… Mon budget a toujours été entre 60 et 100$ par enfants, je leurs fait un petit cadeaux, quelques chose de simple et représentatif et je leurs donne de l’argent. Ainsi ils peuvent profiter de rabais intéressant après les fêtes et choisr eux même ce qu’ils veulent. Sinon je m’agasine ou fait de petites chose pour eux, mais pas dans le mois de décembre, trop occupé ce mois et le fait d’être a la dernière minute on ne prend pas le temps de penser avant de dépenser….. Voila …

  50. Dominique Boisvert

    Vous savez peut-être que le Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV) a un blogue régulier (à l’année, par opposition à celui-ci qui porte uniquement sur la préparation de Noël) et qui s’intitule Carnet des simplicitaires. Vous pouvez le consulter au http://www.carnet.simplicitevolontaire.org. Bonne lecture!

  51. Martin Leclerc

    Cette année, pour le réveillon de Noël, j’ai suggéré à ma famille que chacun m’envoie les 2 ou 3 photos de ce qui les a le plus marqués en 2011 : la photo doit avoir été prise en 2011 et la personne qui la soumet devait être là quand elle a été prise.

    Je vais ordonner les photos de façon aléatoire et, au réveillon, chacun sera invité à commenter ses photos : les personnes, le lieu, le moment, ce que ça représente, pourquoi avoir choisi cette photo-là plutôt que d’autres.

    C’est une invitation à la réflexion sur l’année passée, à mieux découvrir ce qui est important aux yeux de chacun (ma famille est composée de façon très majoritaire de personnes introverties).

    Évidemment, je suis conscient du risque de dérapage. Ça peut rapidement devenir une course à celui ou celle qui aura vécu l’activité la plus exotique ou qui aura voyagé le plus loin dans l’année. Je crois que c’est important de bien expliquer que les photos les plus marquantes sont souvent les plus simples : une fleur, une photo de groupe, un paysage…

  52. Dany

    Moi aussi, depuis quelques années, j’aime bien offrir des choses que j’ai fabriquées moi-même… La première année ce fût du vin, la deuxième des confitures maison dans de jolis bocaux décorés, la troisième du pain à toutes sortes de choses (raisin et cannelle, fromage, noix…)et puisque je viens de suivre un cours sur la fabrication du fromage, j’offrirai certainement un petit brie, un tortillon ou un fromage à la crème….

  53. Parrainez un enfant riche

    La campagne « 1 ORANGE DE NOËL X 5 » utilise la métaphore de l’orange pour réfléchir à l’évolution de la période de Noël dans les pays riches depuis 50 ans. Est-il encore possible d’émerveiller l’enfant occidental sans l’ensevelir de cadeaux toujours plus chers? Découvrez 5 tendances qui ont mené à la situation actuelle et 5 astuces pour en sortir. Visitez le site

  54. louise

    bonjour à tous et à toute passez un bon Noël et une bonne année. Moi je me ferai un cadeau des fleurs, des roses de Noël, je ferai moi meme la bûche. les cadeaux seront modestes, je suis connu pour cela.

  55. Johanne

    Je fais mes bûches de Noël au lieu des les acheter … même à la St-Valentin, je fais mes chocolats.Je donne des produits fait localement ainsi que des produits fait maison. J’emballage mes cadeaux simplement en les plaçant dans un panier avec un jolie morceau de tissus attacher avec une cordelette.
    Donc, cadeaux fait maison, zéro emballage et zéro déchets …

Les commentaires sont désactivés.