Journée sans achat

La journée sans achat (JSA) ou « Buy Nothing Day » (BND) aux États-Unis est une manifestation non-violente de boycott des achats, pour protester contre les gâchis de la société de consommation. Reprise internationalement par Adbusters, l’opération fut lancée en 1992 par le canadien Ted Dave avec le slogan « enough is enough! » (« assez c’est assez ! »). La première fois elle s’appelait « No shop day ».

Les organisateurs de cette manifestation justifient leur action pour protester contre la société de consommation et ce qu’elle entraîne : dégradation de l’environnement, exploitation des populations ou encore perte des valeurs humaines, emprise de la publicité qui pousse à avoir plutôt que d’être.

La Journée mondiale sans achats a lieu le dernier vendredi (Amérique du nord) ou samedi (Europe) de novembre.

Chaque année, l’organisme Adbusters mène des actions lors du Buy Nothing Day, alors qu’en France, l’association Casseurs de pub tient depuis 1999 une journée sans achat.

Au Québec, le Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV) organise tous les ans depuis 2009 des activités spéciales à l’occasion de la « Journée sans achat ».

Ainsi, en 2009 et 2010, en collaboration avec l’ACEF du Sud-Ouest de Montréal et Équiterre, ce fut une campagne de vaccination baptisée « Acheter trop, c’est malade ! », durant laquelle les passants étaient invités à recevoir le vaccin « HA7AC » pour se protéger de la « Fièvre acheteuse ».  En 2011, le RQSV a lancé l’opération Simplement Noël et en 2012 la campagne Quand même un cadeau.